Passer au contenu principal
Retour vers la liste des services
Approche réellement orientante
Sciences-Projets
Cerveau. Evaluer pour progresser
Accueil Faculté ou Institut
Go Search
English
Bannière
 

 

Public cible : Pour tous les acteurs de l’Ecole

Date : 7 mai 2020

Lieu : Université de Mons, Boulevard Dolez, 31 , 7000 Mons, Salle Académique (1er étage) (n°3 sur le plan)

Contact: inas.event(a)umons.ac.be

Inscription : Inscription gratuite mais obligatoire

Via l'IFC (111001905/35676) : www.ifc.cfwb.be
Via l'INAS (uniquement pour les personnes ne pouvant pas s'inscrire via l'IFC)http://inas.fikket.com

Cette journée est destinée aux différents acteurs du système éducatif dont les enseignants. Elle vise à proposer des pistes de réflexion, des pistes d’action et des outils pour développer une orientation positive et réfléchie chez les élèves. Des acteurs déjà impliqués dans la démarche d’approche orientante, mais aussi des partenaires ayant développé des outils et qui poursuivent les mêmes objectifs sont invités à présenter leurs réalisations ou leurs thématiques de travail.
La journée sera coordonnée par le Dr. Emilie Carosin et le Dr. Damien Canzittu.

Programme

9h - Accueil

9h30 - Introduction de la journée par Damien CANZITTU

9h40 - Conférence de Laurent SOVET / Université de Paris

 Laurent Sovet est maître de conférences en psychologie différentielle à l’Université de Paris et membre du Laboratoire de Psychologie et d’Ergonomie Appliquées (LaPEA) depuis 2016. Ses recherches actuelles se structurent autour de trois axes et portent principalement sur des publics scolarisés : conceptualisation des compétences à s’orienter, accompagnement au sens et évaluation de l’efficacité des pratiques en orientation.

Comment évaluer et accompagner le développement des compétences à s'orienter ?

Dans une perspective d’orientation tout au long de la vie, les compétences à s’orienter deviennent un enjeu majeur dans les politiques éducatives pour permettre à chaque individu de construire son parcours de façon autonome, active et éclairée (European Lifelong Guidance Policy Network, 2015). Si cette vision sociétale est largement partagée dans les textes législatifs européens et dans leurs déclinaisons nationales, sa transposition à la fois en termes d’objet scientifique et de pratiques professionnelles reste complexe (Sovet, Zenasni, Guegan, 2020). Cette intervention se structure autour de deux parties avec la présentation des résultats d’une étude visant à élaborer un outil d’évaluation des compétences à s’orienter dans l’enseignement supérieur et le partage d’une expérimentation pédagogique centrée sur l’accompagnement des étudiant·e·s en première année au développement de leurs compétences à s’orienter.


10h25 - Conférence de Frédérique NILS / Université catholique de Louvain

   Frédéric Nils est sociologue et docteur en psychologie. Après dix années passées en tant que professeur à l’Université Saint-Louis - Bruxelles, où il a développé et dirigé le service d’orientation et d’aide à la réussite, il est à présent professeur à l’UCLouvain et mène la plupart de ses travaux de recherche sur la transition entre les études secondaires et supérieures, et les transitions en cours de carrière. Il investigue plus précisémment le rôle des émotions dans le processus d’orientation

L’orientation en Belgique : quel cadre de développement ?

A partir de la présentation des résultats de deux recherches, l'une portant sur le manque d’intérêt des jeunes de 12 à 25 ans pour les filières scientifiques et techniques, l’autre sur les stéréotypes des professions, l’enjeu sera de susciter la réflexion autour de trois questions. La première concerne le rôle des enseignants du primaire et du secondaire à l’égard de la transmission des stéréotypes des métiers, notamment les stéréotypes de genre. La deuxième porte sur les leviers permettant de redynamiser l’intérêt pour les métiers scientifiques et techniques. La troisième s’addresse spécifiquement aux professionnels de l’orientation et a trait à la prise en compte des spécificités du marché du travail dans dans le processus d’accompagnement des jeunes.

11h10 - Pause-café

11h30 - Conférence de Jonas MASDONATI / Université de Lausanne

  Jonas Masdonati est professeur à l’Institut de psychologie et affilié au Centre de recherche en psychologie du conseil et de l’orientation (CePCO) et à l’Observatoire de l’éducation et de la formation (OBSEF) de l’Université de Lausanne, où il est également responsable du Service de consultations en conseil et orientation. Il est membre du conseil de la European Society for Vocational Designing and Career Counseling (ESVDC) et directeur adjoint de la revue L’Orientation Scolaire et Professionnelle. Ses enseignements et recherches portent notamment sur la psychologie du counseling, l’évaluation qualitative, les transitions professionnelles, la formation professionnelle, la construction identitaire et le rapport au travail.

L’évaluation des interventions d’orientation: quoi, pourquoi, comment?

Pour des raisons à la fois sociales, politiques et éthiques, il est aujourd’hui crucial de faire état de la pertinence des pratiques d’orientation scolaire et professionnelle pour aider les personnes à prendre des décisions et à traverser des transitions. Au-delà des recherches évaluatives « classiques », mobilisant des devis pré-post afin de démontrer l’efficacité de l’accompagnement d’orientation, d’autres approches de l’évaluation peuvent aider à comprendre ce qui se joue – ou pas – dans ces accompagnements. Cette communication se veut un tour d’horizon, appuyé sur des exemples de recherches, de quelques modalités d’évaluation des interventions d’orientation. L’objectif est de stimuler des réflexions quant aux finalités, aux apports et aux limites de ces démarches.

12h15 - Repas de midi

13h30 - Table ronde

Le SIEP proposera des outils permettant de travailler l’orientation avec les jeunes et les liens qui existent entre leurs pratiques et le monde scolaire. Marianne Lemineur et Déborah Gigliotti proposeront une méthodologie et des outils basés sur l’approche narrative dans le développement de la connaissance de soi des jeunes via des pistes d’intégration au sein de pratiques scolaires. Un représentant du Bassin EFE développera les pratiques de collaboration existantes entre différents acteurs de l’orientation. Emilie Carosin développera les projets d’orientation mis en place dans les établissements scolaires par et pour les élèves. Erwin Heeren abordera la préparation au choix professionnel développé en Communauté germanophone.

15h - Pause-café

15h20 - Synthèse de la table ronde par Damien CANZITTU

15h30 - Conférence de clôture par Marc DEMEUSE / Université de Mons

Quels sont les enjeux du Pacte pour un enseignement d’excellence dans la construction de l’orientation des élèves ?

16h - Fin de la journée