Passer au contenu principal
Retour vers la liste des services
Approche réellement orientante
Sciences-Projets
Cerveau. Evaluer pour progresser
école et cinéma
Accueil Faculté ou Institut
Go Search
English
Bannière
 

Elaboration d'indicateurs qualitatifs et quantitatifs de développement de l'accueil et de l’éducation des enfants de 0 à 3 ans

Chercheurs

M. DEMEUSE (UMONS), P. HUMBLET (ULB), A. CREMERS (ULB), Q. PASETTI (UMONS) et A. TUTAK (UMONS).

Mots-Clés

INDICATEURS – ACCUEIL ET EDUCATION DES JEUNES ENFANTS (0-3 ANS).

Résumé

L’étude porte sur l'élaboration d’un cadre d'indicateurs permettant le diagnostic du système d’éducation et d’accueil des enfants de 0 à 3 ans (EAJE) et in fine son pilotage par rapport aux objectifs économiques, sociaux et éducatifs qui prévalent en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le cadre analytique organise l’ensemble des indicateurs utiles au diagnostic et pilotage du système en deux catégories :

  • les indicateurs descriptifs, relatifs aux caractéristiques de l’offre (ressources et processus) et des besoins (droit de l’enfant et conciliation des responsabilités professionnelles et familiales des parents).
  • les indicateurs analytiques, relatifs aux résultats du système (accessibilité, qualité, efficience et équité) et à son impact (fonctions sociale, économique et éducative).


La recherche, de par l’analyse effectuée, a également mis en lumière les différentes composantes du système d’éducation et d’accueil des enfants de 0 à 3 ans (EAJE) et a abouti à l’élaboration d’un cadre théorique intégré, jusque-là inexistant, pour comprendre l'ensemble du système. Ce cadre conceptuel était nécessaire pour la construction des indicateurs susceptibles d’établir un diagnostic des fonctions actuelles.

Commanditaire

Observatoire de l’Enfance, de la Jeunesse et de l’Aide à la Jeunesse.

Collaborations

Equipe de recherche inter-universitaire : Centre de recherche « Politiques et systèmes de santé – Santé internationale » de l’Ecole de Santé publique de l’Université libre de Bruxelles (Prof. Perrine Humblet) et l’Institut d’Administration scolaire de l’Université de Mons (Prof. Marc Demeuse). 

Productions scientifiques