Passer au contenu principal
Go Search
English
Bannière
 
 

Fake news

 

Avec Internet, les fake news font aujourd’hui aussi les news ! Mais ne sont-ils pas beaucoup plus anciens ? Ne se tapissent-ils pas aussi dans les grands médias traditionnels ? L’information n’est-elle jamais désinformation, déformation de la réalité ? Et si oui, au service de quels intérêts ? Que sont donc ces fake news ? Et quels en sont les enjeux ?

Pour y voir plus clair, nous vous proposons trois conférences et un débat.

Cycle porté par Serge Deruette.

 

Programme

À l’épreuve des fake news

Manon Libert

2/10/18 - 18h

La désinformation est une méthode vieille comme le monde, mais son ampleur actuelle est inédite. Suffisamment pour justifier l’emploi d’une nouvelle expression : les fake news. Quelle réalité se dissimule derrière cette nouvelle étiquette ? En quoi marque-t-elle l’évolution du rapport à la vérité ? Quels sont les enjeux pour le journalisme ? Comment faire la part du vrai et du faux, sans pour autant céder à la censure ?

 

Pourquoi acceptons-nous des guerres inacceptables ?

Anne Morelli

23/10/18 - 18h

Depuis la Première guerre mondiale, les techniques de propagande de guerre se sont affinées.

Aujourd’hui, agences de publicité et experts de la communication en reprennent les principes généraux : faire croire à l’opinion publique de tous les camps que sa cause est juste et humanitaire, qu’il s’agit de légitime défense, que l’adversaire est un fou et ses combattants des criminels, etc.

Surtout depuis la Première guerre mondiale, les techniques de propagande de guerre se sont affinées. Elles font notamment croire à l’opinion publique de tous les camps que sa cause est juste voire sacrée, qu’il s’agit d’une légitime défense face à un fou et que ses combattants sont en fait des « humanitaires ». Connaître ces mécanismes nous rend déjà plus critiques face aux déferlements de la propagande actuelle, qui n’est plus confiée à des amateurs comme autrefois mais bien à des agences de publicité et des experts de la communication qui reprennent avec habileté ces principes généraux.

 

Fake News, grande bourgeoisie et médias

Geoffrey GEUENS

08/11/18 - 18h - attention cette conférence aura lieu dans le Vésale 025 (et non dans le La Fontaine comme les autres conférences de ce cycle)

La liberté de la presse dominante n’étant pas menacée, pourquoi veut-on légiférer sur les Fake News ?

Pour condamner sites et bloggeurs critiques ? Menacer journalistes frondeurs et lanceurs d’alerte ? Briser les organisations de travailleurs ?

Quant à eux, lorsqu’il s’agit de fustiger grévistes et progressistes, les médias mainstream savent très bien relayer les Fake News : les « leurs » !

 

Fake news, débattre pour y voir clair

Extension UMONS – Culture-UMONS

27/11/18 - 18h

Présentation du débat

Patrick VERNIERS, Président du Conseil supérieur de l’éducation aux médias de la FWB et du Master en éducation aux médias (IHECS), développe une approche éducative face à la désinformation et aux formes contemporaines de propagande

Michel COLLON (Investig’Action), journaliste alternatif, est accusé d'en fabriquer ou d'en diffuser.

Ils se rencontrent ce soir pour un vrai débat sur la question.

Intervenants                     

Michel COLLON est écrivain et journaliste indépendant. Il a fondé en 2004 et coordonne le collectif Investig’Action (www.investigaction.net) qui regroupe des journalistes, auteurs et vidéastes qui travaillent au développement d’une information alternative.                

Patrick VERNIERS est président du Conseil Supérieur de l’éducation aux médias de la fédération Wallonie-Bruxelles. Il est également professeur et président du Master en éducation aux médias à l’IHECS (Bruxelles) et maître de conférence invité à l’UCL (Louvain-la-neuve). Ses domaines d ‘enseignement concernent les enjeux politiques et idéologiques de l’éducation aux médias, les terrains d’intervention éducatifs et médiatiques, les pédagogies de l’éducation aux médias, l’évaluation des compétences médiatiques, les effets éducatifs des médias, la méthodologie de la recherche appliquée. Il est expert auprès du Conseil de l’Europe et la commission européenne en matière d’éducation aux médias. Il a initié et coordonné des projets européens en matière d’éducation aux médias et est auteur et co-auteur de ressources éducatives.

Lieu

UMONS - Campus Plaine de Nimy - Centre Vésale - Auditoire La Fontaine

L’accès à toutes les conférences grand public est gratuit. Il n'est pas nécessaire de réserver.